- Aide au logement pour les jeunes actifs : y avez-vous droit ?

Le 14/05/2022

Prime au déménagement : plusieurs conditions à remplir

Alors que l’observatoire des inégalités souligne que plus d’un jeune sur dix vit dans une situation de pauvreté, le ministère du Logement vient d’acter le versement d’une prime de 1 000 € aux jeunes actifs pour les aider. Désormais, un jeune salarié du privé démarrant dans la vie professionnelle pourra en bénéficier sous conditions :

  • Détenir un contrat de travail en CDI, CDD ou intérim,
  • Avoir moins de 25 ans au moment de la demande,
  • Toucher un salaire mensuel brut compris entre 30 et 110 % du SMIC, soit environ entre 467 et 1711 € ;
  • Être actif depuis moins de 18 mois.
  • Être titulaire d’un bail de location ou en colocation au titre de sa résidence principale. Celle-ci doit être située sur le territoire français.

Bon à savoir : Il n’y a aucune limite d’âge pour les jeunes en alternance.
Attention : il ne faut pas confondre cette prime avec celle versée aux salariés déménageant pour des raisons professionnelles (appelée prime mobilité). Elle est destinée à réduire le temps de trajet à moins de 30 minutes en voiture de son lieu de travail.

Comment obtenir la prime de 1 000 € ?

Le jeune concerné par la prime doit se connecter au site d’Action Logement afin d’y créer son espace personnel. Il sera ensuite invité à réaliser un test d’éligibilité. Avant de commencer, il est conseillé d’avoir sous les yeux toutes les données concernant son contrat de travail, son employeur, son secteur d’activité ainsi que les informations relatives à son bail. Des justificatifs seront également à télécharger :

  • Pièce d’identité en cours de validité,
  • Bulletin de salaire,
  • Contrat de travail,
  • Convention d’occupation,
  • RIB pour le versement de la prime (en une seule fois).

Une aide cumulable avec les aides au logement

​​​​​​​Rappelons que les jeunes âgés de moins de 30 ans ont droit également à des aides au logement indépendamment de la prime déménagement. Ils doivent effectuer une simulation puis remplir un dossier sur le site de la CAF pour prétendre à l’une des trois allocations prévues :

  • APL (Aide personnalisée au logement),
  • ALS (Allocation de logement social),
  • ALF (Allocation de logement familiale).

Le montant attribué dépend de plusieurs paramètres :

  • Le nombre d’enfants à charge pour l’ALF,
  • Le lieu de résidence pour peu qu’il soit en France,
  • Le montant du loyer,
  • Les ressources au cours des 12 derniers mois (salaire, indemnités de chômage, indemnités maladie).

Partager ce contenu

- Pour rester connecté et connaître nos dernières actualités, abonnez-vous à la newsletter FREDÉLION !

Loading...
Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Fredelion pour gérer votre demande de contact. Elles sont conservées pour la durée nécessaire à la gestion de la relation client dans le respect des prescriptions légales applicables et sont destinées au responsable de la publication de ce site : Fredelion.
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant Fredelion europe@fredelion.com ou en utilisant ce formulaire. Nous vous informons de l’existence de la liste d'opposition au démarchage téléphonique « Bloctel », sur laquelle vous pouvez vous inscrire ici : https://www.bloctel.gouv.fr/
- Restons en contact
Suivez-nous sur les réseaux sociaux