- Nos conseils et astuces pour trouver le bien qui vous convient

Le 31/05/2021

Établir votre budget d’achat

​​​​​C’est le premier critère à prendre en compte : vous devez déterminer quel montant il vous sera possible d’injecter dans votre projet d’acquisition. Au risque, sinon, de visiter des biens immobiliers financièrement inaccessibles.

Établir votre budget d’achat revient à calculer votre capacité d’emprunt, c’est-à-dire la somme que vous pourrez consacrer chaque mois au remboursement de votre crédit immobilier. Ce calcul tient compte de vos revenus, desquels il faut soustraire vos charges fixes, sans oublier d’ajouter votre apport personnel, et d’intégrer les différents frais inhérents à votre transaction (frais de notaire, honoraires d’agence, coût des travaux indispensables avant emménagement, etc.)

Choisir l’endroit où vous voulez habiter

Le choix d’un bien immobilier dépend en grande partie de sa situation géographique. Vous devez décider de l’endroit où vous aimeriez vivre : la commune où vous habitez déjà, une grande agglomération, une zone rurale ?

Le critère de l’emplacement est intimement lié aux besoins de votre famille. C’est pourquoi vous devez réfléchir tous ensemble aux paramètres à prendre en compte : proximité des commerces, des écoles pour les enfants, des transports ou des axes routiers, des espaces verts, distance de votre lieu de travail ; confort ; sécurité ; qualité des infrastructures ; etc.

Commencez par sélectionner des lieux précis (villes, quartiers) et vous pourrez toujours élargir votre champ de recherche par la suite si vous ne trouvez pas chaussure à votre pied.

Définir vos critères pour votre futur bien immobilier

Comment imaginez-vous votre future résidence ? C’est le moment de poser sur le papier vos désirs et vos attentes, en englobant toutes les caractéristiques qui composent votre bien immobilier idéal :

• Maison ou appartement ?
• Dans le neuf ou dans l’ancien ?
• Combien de pièces ?
• Quelle surface habitable au minimum ?
• Quelle exposition ?
• Quelles prestations (balcon, jardin, dressing, place de stationnement, etc.) ?

Une fois cette liste créée, identifiez les critères sur lesquels vous ne comptez pas transiger, et ceux sur lesquels vous êtes prêt à faire des concessions. Par exemple : pas question de vous passer d’un dressing ou d’une place de stationnement, quitte à avoir moins d’espace ou à faire une croix sur le grand balcon.

Cette liste pourra être affinée au fil des visites en fonction des réalités du marché immobilier.

Visiter un maximum de logements. Il ne vous reste plus qu’à multiplier les visites ! C’est en visitant des biens que l’on apprend à repérer les défauts, à prêter attention aux signes que quelque chose ne va pas, et à poser les questions pertinentes aux propriétaires (ou aux agents immobiliers).

Prenez votre temps pour bien explorer toutes les pièces et pour tout voir. Si un logement vous a plu, demandez à revenir un autre jour, à une heure différente de la journée, pour confirmer votre première impression et vous assurer de l’absence de nuisances sonores, le matin et le soir par exemple.

N’hésitez pas à visiter des biens immobiliers qui ne correspondent pas tout à fait à vos critères ou dont l’emplacement n’est pas optimal a priori. Le logement idéal n’est peut-être pas celui que vous attendiez !

Partager ce contenu

- Pour rester connecté et connaître nos dernières actualités, abonnez-vous à la newsletter FREDÉLION !

Loading...
Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Fredelion pour gérer votre demande de contact. Elles sont conservées pour la durée nécessaire à la gestion de la relation client dans le respect des prescriptions légales applicables et sont destinées au responsable de la publication de ce site : Fredelion.
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant Fredelion europe@fredelion.com ou en utilisant ce formulaire. Nous vous informons de l’existence de la liste d'opposition au démarchage téléphonique « Bloctel », sur laquelle vous pouvez vous inscrire ici : https://www.bloctel.gouv.fr/
- Restons en contact
Suivez-nous sur les réseaux sociaux